Mes états d'âme https://nana.journalintime.com/ fr 2020-03-13T11:32:11+01:00 https://nana.journalintime.com/Triste Triste Plus je prend de l'âge et plus je comprend pourquoi je manque autant de confiance en moi. Déjà petite mes parents ne faisaient rien pour m'encourager, c'était même tout le contraire. Ils ne croyaient pas en moi et se moquait pour me faire comprendre que je ne réussirait pas. Aujourd'hui encore je passe mon temps a tout faire bien pour qu'ils soient fière de moi mais ce n'est jamais assez à leurs yeux. En revanche ma petite soeur à le droit a toutes les faveurs de leur part pourtant elle est loin d'être un exemple elle séché les cours a partir de 13ans maintenant elle en a 31 ans Plus je prend de l’âge et plus je comprend pourquoi je manque autant de confiance en moi. Déjà petite mes parents ne faisaient rien pour m’encourager, c’était même tout le contraire. Ils ne croyaient pas en moi et se moquait pour me faire comprendre que je ne réussirait pas.
Aujourd’hui encore je passe mon temps a tout faire bien pour qu’ils soient fière de moi mais ce n’est jamais assez à leurs yeux. En revanche ma petite soeur à le droit a toutes les faveurs de leur part pourtant elle est loin d’être un exemple elle séché les cours a partir de 13ans maintenant elle en a 31 ans n’a aucun diplôme pas même le brevet des collèges elle n’a personne dans sa vie ( bien qu’elle soit très jolie ) et est sans emploi depuis très très longtemps et vie toujours chez nos parents a leur demander des sous pour sortir a droite a gauche avec ses amis bref la seule chose qu’elle peut se venter d’avoir c’est le permis de conduire.
Quand à moi je bosse depuis que j’ai eu mon bac j’ai emménagé dans une autre ville j’suis mariée avec 2 enfants en bas âges et sans vouloir me vanter je suis tres douée en cuisine que ce soit pour le salé que le sucré et ce n’est pas pour déplaire a mon mari et mes enfants. Mais malgré tout je ne suis jamais assez bien pour mes parents et ça me blesse… J’ai beau tout faire pour leur plaire ce n’est jamais assez et leur parole me font du mal.
Avec le temps je pensais que je finirais par m’en foutre et passer outre mais non, je n’y arrive pas sa me fait toujours autant mal et j’en souffre je continue depuis l’enfance ce que j’appelle mes crises à savoir m’arracher les cheveux chaque fois que ça ne va pas. Je m auto-puni. J’ai un besoin constant d’être parfaite en tput point de vue. Tout doit etre comme je l’entend, si rien ne va ou que ce n’est pas comme je lavais voulu je m’en veux et me fait du mal même les séances thérapeutiques n’y peuvent rien je suis comme ça on ne peut plus me changer a part l’hypnose qui m’aide mais ça ne dure jamais.
J’aurais voulu guerrir avant la naissance de mes enfants mais je commence a croire que je suis un cas désespéré. Et je continue de sourire aux gens, d’être forte pour ne rien montrer ne rien laisser transparaître car je refuse la pitié ou l’aide de qui que ce soit bien que j’enai besoin.
J’ai juste envie de me sentir aimé apprécié et qu’on me réconforte… Mon mari n’est pas quelqu’un de tres démonstratif niveau sentiment dommage pour moi car non seulement ça ne m’aide pas mais je continue de me sentir seule alors que je suis entourée.

]]>
2020-03-13T11:32:11+01:00
https://nana.journalintime.com/Mes-etats-d-ame-2 Mes états d'âme/2 Aujourd'hui encore je n'arrive pas à trouver le sommeil entre les soucis, la fatigue physique et psychologique, je recommence mes "crises". J'ai tellement envie d'arrêter mais je n'y arrive pas. Je crois que je n'y arriverais jamais, je suis trop anxieuse pour ça. J'ai beau être entouré, je me sens très seule personne autour de moi me comprend ou essaie de comprendre. De plus, je suis fatiguée de devoir tout faire à la maison je m occupe de tout et de tout le monde H24 7/7 donner z manger aux enfants les pleurs de bb la nuit les couches les courses le ménage le bain des enfants Aujourd’hui encore je n’arrive pas à trouver le sommeil entre les soucis, la fatigue physique et psychologique, je recommence mes "crises".
J’ai tellement envie d’arrêter mais je n’y arrive pas. Je crois que je n’y arriverais jamais, je suis trop anxieuse pour ça.
J’ai beau être entouré, je me sens très seule personne autour de moi me comprend ou essaie de comprendre.
De plus, je suis fatiguée de devoir tout faire à la maison je m occupe de tout et de tout le monde H24 7/7 donner z manger aux enfants les pleurs de bb la nuit les couches les courses le ménage le bain des enfants enmener et recuperer la petite a l’école promener le chien trouver des solutions pour la fin du mois ... Pendant que mon mari est tranquil dans la chambre a fumer et jouer sur son portable.
Je suis fatiguée ! J’aimerais me reposer un peu, sortir m’amuser retrouver mon sourire. Etre avec quelqu’un qui me reconforterai me rassurerai, qui m’aide au quotidien et n agirait pas comme si je lui etait acquise.
Je craque la nuit et me met a pleurer pour évacuer le stresse à l’abri des regards se mes enfants car je refuse qu’elles me voyent triste. J’espère qu’un jour j’irai mieux.

]]>
2020-02-21T01:17:10+01:00
https://nana.journalintime.com/La-solitude La solitude Il nous arrive parfois d'être complètement épuisé aussi bien physiquement que psychologiquement. Les soucis, le stress, l'angoisse, le manque de sommeil, tous ces problèmes quotidiens qui s'accumulent et nous empêche de sourire. On se sent submergé, à bout de force, personne à qui se confier on garde tous enfouis au fond de nous même pour tenter de ne rien transparaître. Ni sentiments ni frustration. On essaie de tant bien que mal de garder le cap, rester fort et garder la tête haute. Au moins en apparence car celle ci est trop souvent trompeuse. Ce sont dans ces moments que Il nous arrive parfois d’être complètement épuisé aussi bien physiquement que psychologiquement. Les soucis, le stress, l’angoisse, le manque de sommeil, tous ces problèmes quotidiens qui s’accumulent et nous empêche de sourire. On se sent submergé, à bout de force,

personne à qui se confier on garde tous enfouis au fond de nous même pour tenter de ne rien transparaître. Ni sentiments ni frustration.
On essaie de tant bien que mal de garder le cap, rester fort et garder la tête haute. Au moins en apparence car celle ci est trop souvent trompeuse.
Ce sont dans ces moments que nous avons le plus besoins d’aide, mais par orgueil on en fera rien… À force de ce terrer dans le mutisme, la tristesse nous gagne et sans le réconfort d’un être chèr c’est là qu’apparaît la dépression…

]]>
2019-11-22T23:01:00+01:00
https://nana.journalintime.com/Mes-etats-d-ame-1 Mes états d'âme / 1. Même entouré de personnes que l’on aime, il nous arrive parfois de ressentir comme un vide à l’intérieur de nous, un sentiment de solitude… Ce petit coup de blouse qui vous submerge en pleine nuit vous empêchant de tomber dans les bras de Morphée... Celà vous est-il déjà arrivé ? Bien souvent je me pose des questions, trop de questions sur tout et n’importe quoi à l’heure du couché. Je me met à cogiter, tellement prise par mes pensées que je ne vois pas l’heure défiler et je me retrouve à ne pas avoir dormi et triste au petit matin. Je pleure. Pourquoi n'ai je Même entouré de personnes que l’on aime, il nous arrive parfois de ressentir comme un vide à l’intérieur de nous, un sentiment de solitude… Ce petit coup de blouse qui vous submerge en pleine nuit vous empêchant de tomber dans les bras de Morphée...
Celà vous est-il déjà arrivé ?
Bien souvent je me pose des questions, trop de questions sur tout et n’importe quoi à l’heure du couché. Je me met à cogiter, tellement prise par mes pensées que je ne vois pas l’heure défiler et je me retrouve à ne pas avoir dormi et triste au petit matin.
Je pleure. Pourquoi n’ai je pas dormi ? J’aurai pu me reposer ! Maintenant, c’est trop tard, je vais encore être fatiguée...
J’aime le calme qu’offre la nuit c’est si paisible et reposant. Aucun bruit, le calme absolu permettant a mon esprit de vagabonder pendants des heures entières.

]]>
2019-08-27T01:57:34+02:00